La côte Est de Tahiti est plus sauvage que la côte Ouest. Elle est moins habitée et elle n’est pas bordée par le lagon. A certains endroits, il y a une barrière de corail, mais sinon, vous êtes directement dans l’Océan Pacifique. Les plages sont des plages de sable noir, bien souvent bordé par des gros rochers. Ce qui lui confère une ambiance tout autre que celle de la côte Ouest.

Tahiti est riche en paysages variés et il y également beaucoup de choses à voir sur la côte Est de Tahiti. Je vais donc vous faire une visite complète de la côte Est, du Nord au Sud.
Bien sur, cette liste n’est pas exhaustive, vous pourrez trouver encore bien d’autres choses à découvrir à Tahiti…

La pointe Venus

La pointe Venus est sans doute l’un des sites les plus connus de la côte Est de Tahiti.
Ce petit cap est le point le plus au Nord de l’île. Il est situé au PK10, sur la commune de Mahina. Il est bordé d’une magnifique plage de sable noir, dont les locaux et les touristes aiment profiter lors des journées ensoleillées.


La pointe Vénus tient son nom du capitaine James Cook, qui s’y était rendu pour observer le Transit de Vénus (passage de Vénus devant le Soleil) en 1769. C’était d’ailleurs l’une des raisons du premier voyage de James Cook qui cherchait à calculer la distance entre la Terre et le Soleil.
Son magnifique phare, seul et unique phare de Tahiti, a été construit en 1866 et s’élève sur plus de 25 mètres. Ce phare est toujours en activité à ce jour, il sert à guider les navires mais est également utilisé pour la navigation aérienne.

La barrière de Corail est très proche de la côte à cet endroit, elle est donc très visible et facilement accessible en bateau. Ce site est propice aux balades, aux pique-nique en famille, aux baignades sur la plage ou au surf. Il est aussi le lieu incontournable pour regarder les magnifiques couchers de soleil sur sa belle plage de sable noir.

Le trou du souffleur

La grotte Anahoho, plus connue sous le nom du trou du souffleur, est un lieu historique pour les familles polynésiennes. Elle se situe au PK22, sur la commune de Tiarei. A l’époque, une route passait le long de cette côte et était surnommée “la route qui hurle” (= Anahoho en polynésien). Aujourd’hui, cette route n’existe plus et à laissé place à un joli chemin bien aménagé, propice à la balade.

Le trou du souffleur est en fait une grotte sous-marine passant sous la route, qui se termine par un trou (une sorte de cheminée). C’est un ancien lavatube qui s’est formé il y a plusieurs millions d’années par une coulée de lave. Ainsi, lorsque les vagues s’y engouffrent, elles font jaillir de ce trou un geyser, qui, selon la puissance de la vague, provoque un souffle spectaculaire, avec un bruit impressionnant.

Les 3 cascades

Situé juste à côté du trou du souffleur, de l’autre côté de la route, le site des 3 cascades est un site absolument incontournable lors de votre visite à Tahiti. Bien que malheureusement, actuellement (en 2021), une seule cascade (VAIMAHUTA) est observable, à cause d’un éboulement qui a eu lieu il y a quelques années et qui rend l’observation des deux autres cascades inaccessible. Le site est donc en rénovation et il faudra encore attendre quelques mois avant de pouvoir avoir la chance de découvrir les deux autres cascades situées plus en hauteur. Et selon des informations récentes, il se pourrait qu’une passerelle ait été érigé 30m au dessus de la rivière Vaipu, pour accéder à l’autre versant de la colline, et ainsi, pouvoir observer à nouveau les cascades 2 et 3. L’accès aux deux autres cascades devrait donc rouvrir dans les mois à venir.

Petit pont permettant d’accéder à la première cascade (VAIMAHUTA)

Ces trois cascades sont issues de 3 bassins différents, la première (et seule observable en ce moment) a une chute d’eau de 80m, la deuxième de 100m et la troisième de 40m. Lors de fortes pluies, la cascade devient vite impressionnante avec un flux d’eau très important. Lorsque le temps est plus sec, la cascade change totalement d’apparence, ce qui rend ce site absolument époustouflante de part ces différences à chacune de nos venues.

Les nombreuses plages de sable noir

Sur la côte Est de Tahiti, vous ne trouverez que des plages de sable noir. Ces plages mythiques, bien connues pour apprendre le surf aux enfants et sur lesquelles les familles, les écoles, les associations de surf viennent pratiquer en groupe.
Pour vous aider à les trouver, voici une liste non exhaustive de ces fameuses plages de la côte Est. Avant de commencer, il est nécessaire de préciser qu’à Tahiti, les lieux sont localisé grâce aux PK. Les PK sont des points kilométriques, situés à chaque kilomètre et dont le point 0 est la cathédrale de Papeete.

  • Plage Lafayette à Arue – PK8 : grande plage de sable noire, proche de la ville, très fréquenté le week-end par les locaux
  • Plage de Ahonu à Mahina – PK14 : longue plage, idéale pour le surf ou les pique-nique en famille
  • Plage de Papenoo à Papenoo – PK17 : grande plage avec parking, idéale pour le surf en tant que débutant
  • Plage de Tiarei à Hitiaa – PK34 : grande plage, plutôt propre, peu fréquentée et facile d’accès
  • Plage d’Atioropaa à Hitiaa – PK 35 : située dans le parc, elle est bien entretenue et des douches sont à disposition
  • Plage de Mahaena à Faauanu – PK36 : plage plutôt étroite, propice au surf mais où la houle peut être forte (attention aux enfants)
  • Plage de Taharuu à Papara – PK40 : très belle plage propice au surf, bien aménagée
  • Plage de Vaiiha à Faaone – PK44 : grande plage pour les surfeurs et les baigneurs, dont la rivière est également accessible à la baignade

La vallée de Papenoo

La vallée de Papenoo est la plus grande vallée de Tahiti, elle traverse l’ile de Papenoo (au PK16,5 sur la côte Est), jusqu’à Mataiea (au PK46, sur la côte Ouest), par le centre de l’île.
Cette traversée de 40km peut être dangereuse, il est donc conseillé de la faire avec l’un des nombreux guides qui existe sur l’île.
De notre côté, nous l’avons fait en 4×4 avec des amis expérimentés et qui connaissaient bien cette route, mais nous nous sommes prudemment arrêté avant la montée vers le tunnel, qui redescend ensuite vers le lac.
Une découverte impressionnante !

C’est l’effondrement du cratère du volcan Tahiti Nui qui a formé la caldeira : la haute vallée de Papenoo. C’est un site avec une végétation luxuriante et des panoramas à couper le souffle : cascades, rivière, sommets abruptes, barrages, village polynésien, foret de bambou, arbres fruitiers…

C’est la rivière Vaituaru qui s’écoule dans la vallée de Papenoo, et elle s’étend sur près de 80km.

La plage de Tautira

La plage de Tautira est situé tout en bas de la presqu’ile, sur la côte Est.
La presqu’île de Tahiti, aussi appelé Tahiti Iti, est encore peu connue et très peu fréquentée des touristes. Pourtant très sauvage, elle représente bien la Polynésie d’autrefois.

La plage de Tautira est une grande étendue de sable noire, avec une eau cristalline et calme. Elle est donc favorable aux baignades en famille.
Vous pouvez y trouver de nombreux aménagements : aires de jeux pour enfants, terrains de pétanque, tables de pique-nique, roulottes (principalement le week-end), sanitaires etc…

Sa vue panoramique sur la vallée de Vaitepiha est aussi impressionnante !

Voilà pour ce petit tour sur la côte Est de Tahiti …
J’espère qu’il vous aura plu ! Et si vous souhaitez découvrir la côte Ouest de Tahiti, un autre article vous attend très vite. 😉

A bientôt,
Edith, Florianne & Lyam 💖

Articles recommandés

2 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.