Vous êtes nombreux à nous demander combien nous a coûté notre expatriation et si nous avions de l’argent de côté pour pouvoir réaliser ce rêve… Il nous semblait donc important de faire le point avec vous, pour vous donner une idée, une notion, de ce que cela peut coûter. Bien sûr, nous vous parlons ici de notre expérience personnelle, en Polynésie ! Et ceci peut être vraiment variable en fonction de la destination mais également en fonction du nombre de personnes dans votre foyer.

D’où nous viennent nos économies ?

Tout d’abord, il faut savoir que nous n’avions pas d’argent de côté avant d’avoir pris la décision de partir au bout du monde. Dans les dernières années, nous avions acheté notre voiture, notre “camion”, nous nous étions mariées et nous avions eu Lyam. Avec tout ça, croyez moi, chaque fois qu’on mettait un peu d’argent de côté, ça disparaissait aussi sec !

Alors, au moment où nous avons décidé de partir, nous avons particulièrement fait attention à notre budget, et surtout, nous avons tout calculé pour pouvoir anticiper les coûts. Nous avons vendus tous nos effets personnels : meubles, décorations, vêtements, jouets etc… Mais également notre appartement, notre voiture et notre camion. Tout cela nous a permis de partir sereinement et de prévoir un budget précis à dépenser pendant les mois où nous n’aurions pas encore de travail…

Avant toute chose, nous avons fait le choix (et nous vous le conseillons également), de bloquer un budget de secours, qui pourrait nous aider pour toutes les urgences. Au cas où nous devrions rentrer, changer d’île, ou autre… et ce budget, nous n’y toucherons qu’en cas d’extrême urgence. Nous avons donc une petite réserve qui nous permettra de ne pas y toucher, même si l’on doit gérer des “au cas où” 😉

Les dépenses avant le départ

Avant même notre départ, nous avions déjà dépensé une bonne partie de notre budget… Entre l’achat des billets d’avion, des valises et de tout ce que nous avons emporté de France, mais également le prix de l’assurance internationale etc… Le coût était déjà important. Et c’est la vente de nos biens nous a permis de payer tout cela.

En voici les précisions :

  • Billets d’avion en première classe chez French Bee (2 bagages en soute et 1 bagage cabine par personne), avec 1 bagage de 18kg supplementaire par personne et l’option Long Leg pour Édith (et supplément de poids de 200€ que nous avons payé à l’aéroport) : 3000€
  • 4 valises de 90L et 4 valises de 30L : 320€
  • Achats electroniques (drône, gopro, trépied…) : 300€
  • Achats divers (médicaments, hygiène, moustiquaires…) : 100€
  • Vêtements d’été et d’eau pour nous trois : 400€
  • Assurance internationale : 1500€ (nous avons choisi Chapka, pour être couvertes dès le 1er euro en cas de soins imprévus, et nous avons bien fait car Lyam a été hospitalisé, et cela nous a permis de nous faire rembourser très rapidement des nombreux frais engendrés)

Le total de tout ça, avant même notre départ et pour pouvoir remplir nos valises (nous avons préféré apporter un maximum de choses, car les prix en Polynésie Française sont bien plus élevés qu’en métropole) s’élevait déjà à : 5620€

Les frais à notre arrivée

Dès notre arrivée, nous savions que nous aurions des dépenses importantes à faire, et nous les avions également budgétisées. Le plus important de la dépense concerne le logement : premier loyer, caution et frais d’agence. Attention, en Polynésie Française et notamment sur l’île de Tahiti, certaines agences immobilières demandent aux expatriés plusieurs loyers d’avance pour la location d’appartement ou de maison (6 mois, voire 1an de loyers d’avance parfois), et ceci représente un très très gros budget. Personnellement, nous avons eu de la chance et ça n’a pas été notre cas, mais dans le doute, il faudrait peut être quand même le prévoir. De plus, en fonction du lieu que vous choisirez (Papeete, la presqu’île de Tahiti, Raiatea ou même Huahine), les loyers pourront être totalement différents. Pour vous donner un ordre d’idée, sur Huahine, une maison avec 3 chambres coûte environ 750€/mois. Sur Tahiti, à la presqu’île, cette même maison coûtera environ 1100€. Et lorsque vous vous rapprochez de la ville ou de Papeete, les loyers peuvent atteindre 1300/1400€ pour un appartement avec 3 chambres. Donc, dans votre calcul, il faudra prévoir le coût en fonction de votre lieu d’arrivée (en prévoyant toujours qu’il est possible de changer les plans… comme ça a été le cas pour nous!).

Ici, voici ce que nous avons dépensé pour le logement :

  • Caution : 1400€
  • Frais d’agence : 1000€
  • 1er loyer : 1400€
  • Assurance immobilier : 200€

Concernant les autres frais “obligatoires” en Polynésie, il y a bien sûr le moyen de locomotion. Car en effet, en Polynésie, c’est quasiment indispensable ! Il n’y a pas de transports en commun, et je ne vous conseille pas le vélo, car vraiment, je trouve cela trop dangereux car les routes ne sont pas faites pour (surtout en centre ville…). Ici, nous avons opté pour une petite voiture d’occasion (pour Florianne), et un scooter neuf 50cm3 (pour Edith). Bien sûr, avec les véhicules, il faut compter les assurances, qui, sans compte local au départ, nous ont demandé de payer la cotisation pour l’année complète. En tout, nous en avons eu pour :

  • Clio 3 d’occasion : 5800€
  • Scooter 50cm3 neuf : 2500€
  • Assurance voiture : 1500€
  • Assurance scooter : 200€

Pour finir sur les frais, nous avons aussi dépenser en arrivant, beaucoup d’argent pour les premiers pleins de courses, les produits de premières nécessités et les quelques accessoires pour la maison (vaisselle, petits électroménagers …). Mais aussi pour ouvrir les premiers abonnements, acheter des cartes SIM locales et ouvrir une boîte postale. En voici le détail :

  • Premières courses : 500€
  • Cartes SIM locales pour nous deux avec crédit : 160€
  • Abonnement internet (Ora) avec 2 mois de caution et la box à acheter : 220€
  • Abonnement électricité (EDT) avec provisions : 60€
  • Boîte postale à l’année : 48€

Tout ceci représente un énorme budget à sortir le premier mois (et biensur, cela peut être totalement aléatoire en fonction de votre logement, du choix de votre véhicule, de votre île de résidence etc…), qui s’élève à : 14990€

Pour notre expatriation, nous pouvons alors dire que nous avons dépensé plus de 20.000€ en très peu de temps ! Ohlala, quand j’écris ça, ça me donne le vertige ! Bien sûr, une partie de l’argent sera récupérée si un jour nous partons (revente de la voiture, du scooter, récupération de la caution), mais quand même ! Ce budget est énorme et il faut donc le prévoir…

Et les frais mensuels alors ?

Concernant les frais mensuels, il y a biensur les frais fixes (loyer, électricité, abonnements divers…), mais également les frais variables, qui, comme leur nom l’indique, varieront en fonction de votre mode de vie et de la composition de votre foyer.

Commençons par les frais fixes :

  • Loyer : 1420€ pour un appartement avec 3 chambres sur Punaauia (l’eau et les charges de copropriété sont incluses dans ce prix)
  • Électricité : 60€
  • Abonnement WiFi (Ora) : 40€
  • Recharges cartes prépayées portables (Vodafone) pour nous deux : 50€

Concernant les frais variables, nous en avons en moyenne pour 1500€ à 2000€ en comptant la nourriture, les sorties, les loisirs, l’essence, les “à-cotés” (ex: budget pour réparation voiture ou achats divers) etc… La vie est quand même plus cher qu’en métropole, c’est vrai !

Pour conclure :

Pour conclure, quand nous faisons le total de tout ce que nous avons dépensé pour notre installation en Polynésie Française, sur l’île de Tahiti, je dirai qu’il faut au minimum partir avec un budget de 20.000€. Et, pour vivre correctement tous les mois ici, nous conseillerions d’avoir un budget mensuel d’environ 3500€ pour une famille de 3 (un couple avec un enfant), ou 4000€ pour une famille de 4 personnes (un couple avec 2 enfants). Bien sur, encore une fois, je répète que cela dépendra de votre mode de vie, de vos habitudes alimentaires et de la région où vous vivrez. Mais ceci est notre expérience personnelle. Et si, comme nous, vous arrivez sans emploi sur l’île, nous vous conseillons de prévoir un budget pour les premiers mois, afin de pouvoir rechercher un travail tranquillement sans trop de pression…

On espère que grâce à toutes ces informations, vous serez capable de vous projeter un peu plus dans votre projet (ou votre rêve) de tout quitter, pour changer de vie !

On reste à votre disposition pour toute remarque et question. Et si vous avez des informations complémentaires à nous apporter pour améliorer notre article, n’hésitez pas à le faire, nous en serons ravies !

A très vite,

Édith, Florianne & Lyam ❤

Articles recommandés

11 commentaire

  1. Julie a dit :

    hello la petite famille petite question est ce que les salaires sont à la hauteur du coût de la vie sur place ? bien entendu pour des jobs sans bac+10 lol mais par exemple dans la restauration l’accueil le tourisme etc…

    1. Cela dépend vraiment du job … dans les restaurants “classiques” les salaires sont similaires à la métropole, mais pour d’autres postes comme les administrations, banques, hôtels, les salaires sont plus intéressants. Mais c’est effectivement comparable à la métropole 😉

  2. Caubet J a dit :

    Bonjour, est ce facile de trouver un travail a ce salaire ? Si ce nest paq indiscret vois avez equilivre votre budget ou puisez dans vos reserves ? Combien de mois de reserves a prevoir ?

    1. Coucou, il est plus facile, je pense, d’être à 2 pour effectivement percevoir ce salaire et pouvoir couvrir les frais en Polynesie. Une personne seule pourrait cependant également vivre correctement en étant en colocation ou dans un petit appartement…

    1. Coucou, oui ma femme a trouvé un travail dans le centre de Papeete, à la chocolaterie. Elle travaillait dans la restauration en métropole 😉 Moi je suis toujours en formation de naturopathie. A très vite 😉

  3. Delphine a dit :

    Encore merci pour ces infos !..
    C’est tellement précis, clair et détaillé c’est vraiment super..
    Vous êtes trop beaux tout les 3!..
    Une question me traverse l’esprit, j’imagine que pour travailler à Tahiti il est quasiment obligé de vivre non loin. Par exemple vous êtes à 7km de Tahiti mais vivre à Afatauri ou à Taiarapu doit être plus complexe pour aller travailler ?.. d’ailleurs les employeurs font ils attention comme ici en métropole de la distance de votre domicile vers votre lieu de travail ?..
    Encore merci !🤗🤗

    1. Bonjour, désolé pour la réponse tardive, j’ai dû louper votre question. Effectivement, cela est compliqué d’habituder trop loin si vous travaillez en ville. Deux petits exemples :
      1) au début nous souhaitiobs habiter à Taravao, et après de longues recherches, pour aller travailler le matin vers 7h30-8h, il aurait fallu partir de la maison vers 4h-4h30 (des gros bouchons entre 5h et 7h).
      2) des amis vivent à Paea (PK26) et emmènent leurs enfants le matin à Punaauia (14km entre les deux), ils mettent entre 45min et 1h00 en fonction des matins… alors pour monter jusqu’à Papeete, j’imagine même pas …
      Belle journée à vous et à très vite

  4. GREBOT a dit :

    Merci beaucoup pour toutes ces informations, vous êtes formidables et tellement beaux tous les 3😍 j aimerai partir avec mon fils de 19 ans, je suis aide soignante de nuit…. tellement envie mais tellement peur aussi ..biz à vous

  5. Minet Alicia a dit :

    Bonjour et félicitations à vous 3 vous formez une superbe Petite famille…
    Dite moi je suis assistante maternelle est ce que ce métier est reconnu par chez vous et y a t’il de la demande ? Ensuite que savez des écoles comme lycée collège svp ? Et savez vous si l’achat immobilier est cher en Polynésie svp, merci bcp pour vos réponses et bravo car vous avez détaillés énormément de chose ce qui a du vous prendre du temps mais merci 🙏.
    Votre vie fait rêver et je trouve génial d’être partie pour réaliser votre rêve.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.